Image de l'article
Gastronomie

Accueil > Gastronomie


Et ce midi, si vous cokooniez ? 

par Little Charlett

Je n’y vais pas souvent, au restaurant. Il faut dire qu’avec deux végétariens, un inconditionnel du bio et une ado au régime permanent à la maison, le choix du lieu est difficile. Heureusement, pas loin de chez nous, il y a depuis plus d’un an déjà, le Cokoon.

Une salle toute en longueur, dans les tons gris souris et vert amande, rehaussée sur ses murs d’huiles vives du peintre alsacien Victor Hasch - prêtées par une galerie amie... 
Pas de carte, mais une ardoise, effacée tous les soirs, réinventée tous les matins et qui crée la surprise tous les midis avec des plats originaux 100% à base de produits frais...
Des suggestions viande et poisson, aux accompagnements tantôt sages tantôt relevés d’une pointe d’exotisme, où chacun trouve de quoi se laisser tenter...
Un plat du jour à 9 euros, toujours séduisant, jamais décevant, qui se laisse gentiment compléter, si l’on aime terminer sucré, par un café et des mignardises gourmandes dont il serait vraiment trop dommage de se priver...
Un plat végétarien aussi plaisant à voir qu’à déguster, et que les non violents de la fourchette saturés de tofu au boulgour sauront apprécier à sa juste saveur...

... et si le choix ne s’ouvre ici que sur quelques plats, c’est parce que la qualité l’emporte sur la quantité et que Floriane, en cuisine, fait tout elle-même.
A ce propos : en bonne balance ascendant balance qui met des heures à choisir un plat généralement épuisé ou décevant et qui trouve de toutes façons toujours l’assiette de son voisin plus appétissante que la sienne, au Cokoon je ne me prends pas la tête pour choisir et je ne suis jamais déçue.  Et toc.



Vos chic avis


/ Quoi ?


/ Où ?

Restaurant Cokoon 
6, rue du Faubourg de Pierre
67000 STRASBOURG

/ Infos supplémentaires

 


 

 

 

Du lundi au vendredi
de 12:00 à 14:30
et sur privatisation
le soir et le week-end.